- Advertisement -

Les président du Niger, Mali et Burkina dont Assimi Goïta, le Général Abdourahmane Tiani et capitaine Ibrahima Traoré, informent avoir signé une charte qui dévoile les contours de cette nouvelle création dénommée Alliance des États du Sahel (AES).
L’objectif est « d’établir une architecture de défense collective et d’assistance mutuelle ».
«Toute atteinte à la souveraineté et à l’intégrité du territoire d’une ou plusieurs Parties contractantes sera considérée comme une agression contre les autres Parties et engagera un devoir d’assistance et de secours de toutes les Parties», ont-ils écrit sur la charte.

- Advertisement -

Voici l’intégralité
Astou Mall

- Advertisement -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici