- Advertisement -

Le Comité des Femmes de la Fédération sénégalaise des Associations de Personnes Handicapées (CF-FSAPH) a tenu ce mardi une session de formation des jeunes filles en technique d’entretien d’embauche et d’élaboration de techniques d’auto-financement. Il s’agit de 20 jeunes filles venues de Dakar Thiès et Kaolack. Ce qui va permettre de les préparer et de les outiller pour leurs demandes d’emplois.
Dans le but de trouver des solutions à l’épineuse question du chômage des jeunes handicapés, le comité a inscrit dans son plan de travail annuel la mise en place d’un cadre d’orientation et d’accompagnement des diplômés et demandeurs d’emploi. C’est dans ce cadre que le CF/FSAPH, dans le respect des résultats R 1220 – Capacités accrues des OSC/F à réaliser des services de qualité et innovants visant à améliorer les droits des F/F et l’ES (du projet VLF Sénégal), a tenu cette activité de formation en technique d’entretien d’embauche et d’élaboration de technique d’auto-financement pour vingt jeunes venant des régions de Dakar, Thiès et Kaolack.
La technique d’entretien d’embauche est une procédure qui permet de vérifier les compétences des candidats pour répondre à un quelconque poste. Et la technique d’auto-financement est la procédure par laquelle on parvient à financer sa propre activité sans appel à fonds venant de l’extérieur et c’est également un mode de financement peu risqué.
A l’en croire Madame Fatou Diop, gestionnaire administrative et financière du  CF-FSAPH, ce projet est le suivie d’une commission mise en place.

- Advertisement -

« Nous avons mis en place une commission d’orientation et d’accompagnement de nos diplômés et demandeurs d’emploi. Cette activité vient renforcer cette commission pour préparer nos jeunes et faire le suivi de cette commission. Nous avons beaucoup de jeunes qui sont sans emplois alors nous voulons les former en technique d’entretien d’embauche pour les armer », a-t-elle soutenu.
Pour Diodio Sall, secrétaire générale des jeunes leaders handicapés, cette rencontre est très importante pour eux dans la mesure où elle les aide à faire face à leur avenir surtout dans le domaine de l’emploi.
Rappelons que le CF/FSAPH compte actuellement vingt-neuf organisations de femmes réparties dans toutes les 14 régions du pays à travers des comités dirigés par des présidentes régionales.
Le CF/FSAPH, œuvre pour l’intégration socio-économique effective de ses membres à travers l’éducation, la formation, l’emploi, l’accès aux services de santé, et vise leur accès aux instances de prise de décision afin de favoriser l’inclusion et la promotion des droits des femmes et filles en situation de handicap.
PMF

- Advertisement -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici