Le tribunal de grande instance de Mbour va rendre demain, mardi, son verdict à propos de l’affaire qui oppose Abdou Sène

à son ex-patron, Malick Cissé, qui le poursuit pour coups et blessures volontaires ayant entraîné une Incapacité temporaire de travail (ITT) de 30 jours. Le mis en cause a sectionné un doigt du plaignant avec un tesson de bouteille au cours d’une bagarre.
Selon notre source, les faits se sont déroulés en juillet dernier. Abdou Sène, qui réclamait sept mois de salaire à Malick Cissé, se rend dans son poulailler dont il assurait la garde. Il ramasse la quasi-totalité des poulets et une grande quantité d’œufs avant de tourner les talons avec son chargement disposé dans des cartons.
Alerté par une dame, le propriétaire débarque sur les lieux pour constater les faits avant de porter plainte au niveau de la brigade de gendarmerie de Mbour.
Avant d’aller répondre à la convocation des gendarmes, Abdou Sène croise Malick Cissé chez un de leur ami commun, un certain Cheikh Niang. Le vigile revient à la charge et réclame ses sept mois de salaire. Le ton monte. Les injures fusent. Les deux hommes en viennent aux mains.
Selon toujours la même source, au cours de la bagarre, Abdou Sène s’empare d’une brique et l’envoie à Malick Cissé. Celle-ci atteint la cible au visage et au pied. L’homme d’affaires s’affale au sol et perd connaissance. Le vigile revient à la charge avec un tesson de bouteille et sectionne un doigt à son adversaire. Devant le tribunal de Mbour, Abdou Sène avance que c’est son patron qui a attaqué en premier. Des propos que démenti Malick Cissé. Selon lui, le vigile a abandonné son poste et volé ses poulets et ses œufs. L’affaire sera vidée ce mardi.
Mamour Cissé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici