En conférence de presse, Boubacar Ba, Président de l’association des victimes du Joola dénommée « Avenir Jola » a déclaré que: «Nous n’avions jamais souhaité porter la légitimité du sacerdoce de 12 pays à travers 1953 morts, 64 rescapés, 1900 orphelins. Le sacerdoce de 26 élèves de l’école de football, de petits enfants de 10 à 15 ans et Michel Diatta ex-international sénégalais douloureusement arraché à la vie. En termes d’approche factuelle, nous occupons la 1ere loge des personnes qui ont le plus perdu dans le Joola avec 27 victimes contrairement aux propos de M. Omar Diagne. La seconde loge est dévolue à la famille Beye de Boucotte avec 11 victimes et enfin la famille Sall de Goumel avec 7 victimes ».

« Pendant 20 ans, nous avions maintenu la flamme du Joola à travers notre savoir-faire et détermination en qualité de 1er Vice Pdt du bureau communal du Joola et Chargé des Affaires Juridiques de l’ANFVR JOOLA par le Directoire National des Familles de Ziguinchor qui abrite toujours le président de l’ANFVR pour avoir perdu 95% des victimes. Le Directoire national du Joola dont tous les membres sont dans l’Association nationale représente l’instance suprême de prise de décision, d’orientations stratégiques et de concrétisation de toutes les avancées significatives du JOOLA.

(…)
La demande de Monsieur Omar Diagne relative à la dissolution de l’ANFVR JOOLA, pour dérouler le tapis vert à son ministre Abdoulaye Diop au mémorial musée, prouve encore une fois que la disparition et la mémoire de sa femme, de ses 3 enfants et des 2000 victimes qui gisent toujours au fond de l’atlantique est sans importance à ses yeux pour des intérêts crypto personnels.
M. Omar Diagne est la preuve visuelle de la démence liée au traumatisme qui décime les Familles du Joola. Il est très malade, mal en point et mérite d’être pris en charge du point de vue psycho social »(…)
Abdoulaye Faye

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici